Nederlands     English     
Atelier_Ceramique_Filarski

VACANCES CRÉATIVES - STAGES DE POTERIE

BLOG
accueil Boutons/knop_pour_qui tarifs dates reservation hébergement thèmes déroulement materiel galerie livre d'or blog contact
Blog page 1 2 3

Du fastidieux tout-contrôle au merveilleux imprévu

Il fait si doux déjà en Lorraine que nous avons la chance de pouvoir déjeuner au jardin. Je me sens l'envie de m'allonger dans l'herbe nouvelle pour contempler de plus près ces multiples petites fleurs sauvages qui ont choisi d'y épanouir leurs corolles jaunes, bleues, blanches... Elles ont poussé ici et là, comme par accident, semées par le vent où bon lui semblait. J'aime les choses qui naissent, libres, sur le hasard d'une frontière entre ordre et chaos. C'est ainsi que je vis et c'est ainsi que je crée ma céramique.

En 2007, déjà, j'écrivais «Toutes mes techniques flirtent avec l'imprévisible. C'est mon choix. C'est ce qui m'attire et renouvelle sans cesse ma passion. Je n'aime ni la contrainte ni le contrôle absolu. Je veux être surprise par mon propre travail. Je ne me résoudrai jamais à produire des pièces en série. Chaque pot exige et mérite d'être unique.» Cette semaine, quelque chose a mal tourné lors de la cuisson des émaux de cristallisation. Il y avait alors une pièce de très belle taille dans le four. Le hasard prenait tout à coup des libertés avec la technique et nous pouvions craindre le pire. Mais voici le résultat de cet «heureux accident»!

Stages_Poterie
Le craquelé d'un pot Raku n'est jamais deux fois le même. Les flammes et les cendres, au coeur du four Anagama ou d'un feu africain, enveloppent chaque pièce d'une manière unique et la signent de leur marque. Les fleurs des cristaux, dans les émaux de cristallisation, sont, même après toutes ces années, à chaque fois une surprise. Après avoir ouvert plus de cent fois les portes des fours, je suis encore et toujours curieuse comme un enfant du résultat à venir et si impatiente que le four ait suffisamment refroidi pour pouvoir livrer ses merveilles ! La poterie est un art captivant.

Et vous ? Pensez-vous avoir le contrôle sur tout dans votre vie ? Et si vous lâchiez un peu les rênes ? Et si vous vous laissiez surprendre par toutes ces petites choses imprévisibles et spontanées autour de vous ?
Derrière notre centre de céramique, à Vannecourt, vous ne trouverez ni plates-bandes méthodiquement fleuries, ni allées rigides cloisonnant le jardin en parcelles rigoureusement identiques, ni éclairages électriques perforant, à intervalles réguliers, la lumière douce et changeante du couchant. Notre terrain, vaste verger de soixante-cinq ares aux trente-cinq espèces fruitières, se garnit de luimême d'herbe tendre et de fleurs sauvages dont il nous fait découvrir, chaque année, des variétés nouvelles.

Notre voisin de toujours, monsieur Rémy, nous fait gentiment profiter de son ancestral savoir en nous indiquant, dès le printemps, comment agrémenter nos salades avec les trésors cachés de notre pré : pissenlits, plantain, ciboule... viennent chatouiller nos papilles. A votre tour, osez lâcher un peu les rênes du « tout contrôle» et venez apprécier toute une semaine de détente dans un monde qui va vous surprendre. Profitez de vacances créatives et enrichissantes au cours d'un stage de poterie, entre feu et argile, au coeur de notre belle Lorraine.
Vacances_à_Thème
Il reste encore des places pour vos vacances printanières.

Voir les dates:  ici.

C'est avec grand plaisir que nous vous accueillerons.


Bo et Anna




Vacances_Creatives/Mirabellier_en_fleurs

Le monde a la fièvre !

Êtes-vous également déçu par l'actualité mondiale ?
Aujourd'hui, j'ai fait choix de me retirer totalement dans la douce tranquillité de notre petit village,
caché comme un morceau de vieille France conservé par le temps dans les collines du Saulnois.
Vacances_Creatives - Stages_Creatives_Poterie
Ici, la vie déroule ses tranquilles habitudes. Le voisin a coupé son bois pour le poêle. Les femmes
du village s'activent à nettoyer l'église pour la fête de Saint Blaise. La voiture du boulanger s’arrête.
Roger en descend et vient discuter du nombre de brioches qu'il lui faudra livrer à cette occasion.
Pour la première fois de l'année, je suis assise, au soleil, sur le banc devant notre maison, une tasse
de café au creux des mains. Les oiseaux chantent et un petit vent de folie semble souffler entre les
oreilles de notre chat Dondersteen.
On se sent comme traversé par un petit avant-goût de printemps...
Souhaitez-vous savourer vous aussi une semaine de tranquillité, bien loin de l'excitation haineuse
des médias et de leur flot continu ? Alors venez jouir avec nous des fleurs printanières, des repas
savoureux, de la quiétude qui règne ici.... Simplement, vos deux mains pétrissant l'argile, sans
oreilles bourdonnantes de nouvelles contradictoires, sans obligation d'appuyer frénétiquement sur
les boutons de quelque appareil électronique que ce soit.

Vacances_Creatives - Stages_Creatives_Printemps
Réservez sans plus tarder votre prochain séjour printanier, bien au calme dans notre petit village de
Vannecourt. Il nous reste encore des places à vous proposer.

Vous trouverez les dates ici.

Soyez les bienvenus !


Bo et Anna

La page blanche de

moselle2_2017

Nous vous souhaitons une année 2017 la plus joliment tournée !

Bo et Anna





La poterie dans toute sa... grandeur !

Oseriez-vous imaginer une cruche à vin de Badajoz pouvant contenir 500 litre de ce breuvage ? Ou, tout droit venu d'Alozaina en Andalousie, un pot à huile d'olive haut comme un homme ?

Poterie_EspagneChaque année, pour notre plus grand plaisir, nous rendons visite aux potiers des différents pays de l'Europe. Tous ont leurs techniques, leurs particularités, leur histoire qui nous émerveillent. Nous ne nous lassons jamais de la diversité offerte par cet artisanat et nous en revenons toujours plus riches et plus passionnées.

Nous avons eu la chance de rencontrer au cours de notre récent voyage en Espagne, le talentueux potier Pascual Cozar pour qui ce gigantisme n'est pas un problème.

L'Espagne, pays de grande tradition céramique et riche de son héritage islamique dans ce domaine, offre, à nos yeux gourmands, des trésors :
tasses de 5000 ans, poteries Wisigoths, cruches romaines …. jusqu'aux éblouissantes faïences mauresques à décor bleu et blanc, ces superbes carreaux qui, une fois assemblés en panneaux, recouvrent les murs des maisons ou des monuments.

Ce précieux héritage des Maures a donné naissance à la Majolique (originairement de Majorque), très riche en cobalt qui lui donne son bleu profond, pour se porter ensuite jusqu'à Delft, petite ville des Pays-Bas,  grandement réputée pour sa faïence bleue.

A Cordoba, la ville la plus chaude de l'Europe, Léonardos produit encore cette magnifique faïence bleue-blanche traditionnelle.
Venez vous aussi découvrir ce monde d'argile et de feu en choisissant, parmi les thèmes variés que nous vous proposons, celui qui vous fera vivre une semaine passionnante dans notre centre de céramique lorrain à Vannecourt.
Nous vous réserverons un accueil chaleureux et enthousiaste.

Il ne vous reste plus qu'à consulter les dates des prochains stages ici.

Au plaisir de vous rencontrer ou vous retrouver !

Bo et Anna



Macadamisées, goudronnées, bitumées, toutes les routes mènent à … la poterie !

Ceramique_AnagamaPar une matinée particulièrement chaude, nous ralentissons à l'approche d'un feu tricolore et notre voiture se met à vibrer... L'asphalte, sous l'effet conjugué de la chaleur et du trafic important, s'est fissuré, creusé, ridé.

L'idée nous vient aussitôt d'appliquer ce phénomène vibratoire à la poterie. Un simple morceau de métal, animé d'un léger tremblement et appliqué contre l'argile doux ou dur comme du cuir tandis que le pot tourne sur le tour, produit en effet un relief original et fascinant.

Ici un pot de Bo Filarski, au four à bois.
Poterie_CristallisationCe même effet de relief peut s'appliquer à un émail de cristallisation. Il se forme alors de petites gouttes qui coulent lentement et font apparaître d'autres couleurs. L'effet obtenu est très élégant.
Vacance_creatives_Raku.jpgMarco, un de nos astucieux et inventifs stagiaires de la semaine dernière, a eu l'idée de rouler directement le pot qu'il venait de tourner et dont l'argile était encore assez souple, sur l'asphalte de notre petite route de Vannecourt !
Il a obtenu un bel effet que l'on peut voir sur le bas de son pot bleu.
Vous aimeriez vous aussi essayer de faire rouler vos créations sur la chaussée, devant notre atelier ? Consultez les quelques places encore disponibles aux dates indiquées ici.

C'est avec grand plaisir que nous ferons « un petit bout de route » à vos côtés !
A bientôt,

Bo et Anna




Votre vie tourne en rond ?

Vous souhaitez tourner le dos à vos soucis, à la fatigue, à l'ennui... mais vous ne savez comment ?
Ne tournez plus autour du pot : faites-le naître sous vos doigts !

Pour mieux tourner la page, pourquoi ne pas venir à Vannecourt?
Vacances_Creatives_piscineNotre centre de céramique tourne à nouveau à plein régime. Les températures estivales nous accordent de prendre au jardin presque tous nos repas.

Quelque chose tourne au vinaigre dans votre vie ? Venez pirouetter dans l'eau bleue de notre piscine...
Vacances_Creatives_Poterie...ou tourner un pot africain entre vos mains puis, pourquoi pas, oser un petit tour de danse autour du feu qui le cuit ! 
Stages_Poterie_Cuisson_Africaine   Vacances_Creatives_poterie_Africaine
Vacances_Creatives_FaienceOu encore, lors d'une belle après-midi de détente, laissez votre imagination refaire tourner la roue du Moulin de la Blies, en visitant le superbe Musée des techniques faïencières de Sarreguemines.
Nul besoin de passer par quatre chemins pour tourner le dos à vos soucis. Venez trouvez le sens à donner à votre vie en choisissant votre stage parmi nos nombreux thèmes attractifs.
Certaines semaines sont déjà complètes. Ne tournez pas en rond trop longtemps au risque d'être déçu !

Pour consulter les dates encore disponibles, il vous suffit d'un petit tour par ici.

Au plaisir de vous accueillir bientôt parmi nous.
Bien chaleureusement,

Bo et Anna




Jeux de lumière, jeux de lignes, je découvre...

Partout, autour de nous, la lumière éclaire, illumine, sur ou souligne notre environnement. Suivant son intensité, les objets connus, leurs contours, leurs lignes nous apparaissent sous des aspects très différents. Nous pouvons parfois influencer cet effet, légèrement.... mais jamais nous n'en avons le contrôle absolu et le paysage habituel, que l'on croyait connaître, est à redécouvrir sans cesse.
Ce sentiment se vérifie chaque jour avec la poterie. Un même émail appliqué au pinceau ou versé à la louche offrira des résultats de décor très différents. Un peu prévus, certes, mais souvent merveilleusement surprenants.
Vacances_Creatives/Stage_de_CeramiqueHaut dans le ciel, le soleil de midi inonde de sa lumière la campagne lorraine, rehaussant, sur le ciel exagérément bleu, la marée jaune et verte d'un champ de colza dont le parfum, épaissi par la chaleur, embaume l'air.
Vacances_Creatives/Stage_de_Poterie_en_LorraineSous le front fleuri des arbres du verger, un banc invite à la lecture. Profitant de la quiétude de l'instant et du lieu, notre gourmande petite poule se régale de vers et autres petits insectes au pied du grand noyer qui, en cette douce après-midi, tamise entre ses branches les rayons du Grand Astre.
Vacances_Creatives/Stage_de_Poterie_en_MoselleUne lueur crépusculaire baigne la terre qui s'endort.... de larges ombres la couvrent, annonçant la nuit prochaine. Le soleil calme ses ardeurs et, dans le ciel qui tarde à s'assombrir, éclaire encore avant de disparaître, la pâle rondeur d'une lune presque pleine.
Vacances_Creatives/Poterie_Raku.A l'atelier Filarski, on pose un œil satisfait sur le travail du jour. Une journée de Raku livre ses surprises. Comme la lumière du soleil qui, tout au long du jour, illumine si diversement les environs, un même émail a ses nuances et, suivant qu'on l'a appliqué au pinceau ou versé à la louche, l'effet de décor obtenu se révèle très différent d'un pot à l'autre.
Quel plaisir d'échapper toute une semaine à son quotidien ! Nul besoin d'aller très loin pour plonger dans un monde qui change de l'ordinaire. Un monde de paix, de tranquillité et de simplicité. Découvrez vous aussi la beauté de la Lorraine et l'univers fantastique de l'argile et du feu en participant à l'un de nos stages de poterie.
Vous pouvez consulter les dates encore disponibles ici.

Au plaisir de vous accueillir prochainement à Vannecourt, pour un séjour créatif en toute quiétude.
Bo et Anna



Où mène la combinaison de ces trois éléments... ?

La douceur du soleil printanier m'attire au jardin. Dans le petit matin, foulant l'herbe tendre, je passe sous le quetschier en fleurs et la saveur de ses longues prunes d'un beau violet foncé, presque bleues, parfois aussi grosses qu'un œuf, me revient à la bouche. Bientôt pendront à nouveau ici les quetsches au goût unique, à la chair dorée dont je ferai de délicieuses tartes, de savoureux clafoutis, mais aussi une confiture d'un violet-rouge profond dans laquelle j'ajouterai, selon l'humeur du jour, cannelle ou cardamome.

Vacances_Creatives/Ceramique_Vacance_Poterie


La tête inclinée, l’œil intéressé, nos poules me regardent approcher de leur poulailler. Elles se réjouissent de la nourriture que j'apporte : restes de table, épluchures, grains... mais aussi de la liberté que leur offre la porte ouverte. Elles se jettent avec avidité sur l'une et l'autre. De bons gros œufs (de véritables œufs « de plein air » !) viendront nous récompenser. Ils nous régaleront sur la pâte blonde des quiches, dans les crêpes, cakes ou muffins parfumés mais c'est surtout et tout simplement cuits à la coque, en quelques minutes soigneusement comptées, avec juste ce qu'il faut de sel et de poivre, qu'ils nous révéleront toute leur saveur. A chacun alors de goûter, sur la mouillette croustillante plongée dans le jaune à la texture mielleuse, la joie de la poule qui chante fièrement l’œuf tout frais pondu.

Roger Bleeker, notre boulanger, est passé tôt ce matin . Il a déposé à notre porte un plein panier de pains aux couleurs, saveurs et textures aussi variées que les farines et graines utilisées pour les confectionner. Monsieur Bleeker, dont le patronyme révèle qu'il compte quelques hollandais parmi ses ancêtres (le monde est tout petit !), travaille et cuit encore son pain de manière artisanale. De la croûte qui se fend dans un craquement délicieux et parfumé à la mie tendre ou serrée, on goûte toute la passion qu'il a pour son métier.

Une savoureuse confiture de quetsches, des œufs tout frais pondus, du pain doré... Aurez-vous deviné ce qui rassemble au mieux ces trois ingrédients ? Un délicieux petit-déjeuner pris de préférence dans le jardin de notre centre de céramique de Vannecourt, bien sûr !

Si vous aussi êtes tenté par un stage de poterie placé sous de gourmands augures, consultez les dates encore disponibles dans les semaines qui peuvent vous intéresser:
cliquez ici.
Vous serez les bienvenus !
Anna

Recette de la confiture de quetsches :

Laver, fendre et dénoyauter les quetsches. Y ajouter un poids égal de sucre gélifiant et un peu de cannelle ou de cardamome. Porter à ébullition tout en remuant régulièrement durant une vingtaine de minutes. Mettre immédiatement en pots très propres, fermer soigneusement puis laisser refroidir, pots retournés sur leur couvercles.
Bon appétit !



Le Centre de Céramique de Vannecourt et le  Palais Royal des Pays Bas font « pot commun »

Nous croiriez-vous si nous vous disions qu'il existe un point commun entre le Palais Royal des Pays Bas et notre Centre de Céramique de Vannecourt ? Ce n'est pas un Poisson d'Avril mais bien la stricte vérité : nous partageons, en toute simplicité, le même fournisseur de pots de fleurs !
En effet, les jardins du Palais Royal s'agrémentent, tout comme le nôtre, des mêmes véritables poteries en terracotta (terre cuite) d'Impruneta, venues tout droit d'Italie.


Voyager en Europe permet de découvrir des entreprises séculaires où l'on travaille encore avec passion, avec son cœur, pour créer des produits artisanaux d'une qualité incomparable à celles de leurs pâles copies industrielles. C'est ainsi qu'un méandre de notre voyage nous a déposées à Impruneta, jolie ville de Toscane au sud de Florence, où l'on produit l'authentique terracotta italienne depuis le Moyen-Age.

Nous avons rendu visite à la famille Mariani dans leur atelier traditionnel.
Les tuiles, les briques, les statues, les pots gigantesques, tout est encore réalisé ici à la main et cuit dans des fours à bois. Produits suivant des techniques ancestrales et de manière artisanale depuis le Moyen-Age, les célèbres pots d'Impruneta ont malheureusement été victimes de leur renommée et fait l'objet de trop de copies dans trop de pays, copies que l'on voir fleurir à chaque printemps dans ces « grandes surfaces jardinières » qui nous les proposent à des prix dérisoires.
Mais dérisoire aussi en est la qualité ! Ces malheureux ne passeront pas l'hiver et vous les verrez le ventre tristement éclaté sur votre terrasse au premier petit gel.

La véritable poterie terracotta d'Impruneta est, elle, très résistante aux grands froids. Cette propriété qui a fait sa réputation est due à un type particulier d'argile (Galestro) qui lui confère ses qualités de résistance, de couleur et surtout de non-gélivité (donc de longévité !).
Les pots originaux de la société artisanale Mital à Impruneta ne se confondent pas avec leurs fragiles cousins des jardineries bon-marché. On peut les laisser à l'extérieur tout l'hiver. Le temps, les semaines, les pluies, les mousses, les travaillent, les pénètrent, les marquent de couleurs uniques... ils embellissent d'année en année et vieillissent comme un bon vin... On peut dire qu'ils ne sont jamais totalement achevés.

Poterie_Impruneta

Ce qui nous a frappé à Impruneta, c'est que les gestes élémentaires utilisés ici pour élaborer un pot sont les mêmes que ceux des potières de Farago au Mali. Nul doute que l'Afrique a soufflé, il y a fort longtemps, ces techniques ancestrales sur l'Europe où elles marquent l'histoire de la poterie depuis des siècles et sont encore utilisées ici, en Toscane.

Farako_et_Impruneta_Potiers

C'est un émerveillement que d'admirer l'habileté des artisans d'Impruneta et de voir s'élever, dans leurs grands fours, des flammes à couper le souffle !

Il ne vous reste plus qu'à plonger, vous aussi, au cœur du monde éclectique de l'argile et du feu. Choisissez parmi tous les thèmes originaux proposés et venez passer une merveilleuse semaine dans notre atelier de céramique de Vannecourt. Vous y êtes d'ores et déjà les bienvenus !

Pour consulter les dates disponibles, cliquez ici.

Bo et Anna

De pétale d'argent en pétale d'or

Des fleurs de givre aux fleurs des champs il n'y a.... plus que quelques courtes semaines. L'hiver aux bruits étouffés, aux arbres noirs emperruqués de givre, aux terres nues, aux gazons parsemés de timides perce-neige, nous montre déjà ses talons. En artiste impatient, le pinceau à la branche, les couleurs pressées, le printemps le pousse hors du tableau. De jour en jour, le jaune des jonquilles, celui des forsythias ou des larges rubans de colza saupoudre, hérisse, tapisse d'or notre campagne. Sous l'écorce figée, la vie renaît et la sève grimpe jusqu'à la cime tout comme l'inspiration à nos têtes. Les arbres du verger bourgeonnent, les idées germent... nos esprits s'éveillent comme la nature autour de nous et fourmillent de projets inédits. A l'atelier Filarski, les mains désengourdies s'activent avec ardeur pour préparer une saison 2016 originale et passionnante.

Les plus belles images du printemps renaissant autour de Vannecourt:

Stages_Poterie_Printemps

Stage_Poterie_Printemps

Stage_Ceramique_Printemps

Toutes les dates disponibles sont ici.


Égayez vos futurs matins avec un bon souvenir

A Vannecourt, dans notre atelier de poterie, nous servons le café ou le thé dans une centaine de tasses différentes, créées par des potiers du monde entier. Chacune d'elles a son histoire et vous la raconte... Aimeriez-vous laisser votre journée commencer par un bon souvenir ? Votre tasse favorite, celle qui évoque une histoire d'argile, d'eau et de feu se trouve-t-elle parmi celles-ci ?

Comment débutent vos journées ? Un café vite avalé, debout, un pied déjà dans une chaussure et un bras dans une manche de la veste ? Un thé lentement infusé et savouré au creux de votre fauteuil préféré ? Un chocolat chaud qui vous laisse la même moustache qu'à vos enfants et dont vous riez ensemble ? Quel que soit votre rituel, le début de la journée marque souvent de son empreinte émotionnelle la façon dont vous en vivez le reste...
Alors pourquoi ne pas la placer, dès le matin, sous le signe d'un bon souvenir ? Vous avez sans doute une boisson de prédilection mais qu'en est-il de la tasse, du mug, du bol dans lequel vous la buvez ? Y avez-vous jamais prêté attention ?

Bien souvent, de nos jours, on achète cette pièce de vaisselle dans un grand magasin, une grande surface. On profite peut-être d'une période de soldes, comme en ce moment. On choisit quelque chose qui nous plaît sur l'instant, bien sûr, mais, les jours passant, on ne la remarque plus, son décor imprimé se fait oublier comme celui du papier peint devant lequel on passe et repasse cent fois sans plus le voir. Réalisée dans une céramique industrielle, que l'on a versée ou rapidement pressée dans des moules tous identiques, cette tasse que votre main saisit chaque matin n'est plus qu'un contenant comme un autre, sans histoire particulière...Elle ne vous apporte rien, ne vous parle de rien.

Quel dommage ! Savez-vous que, au cours de votre vie, vous tiendrez votre tasse de café ou de thé du petit-déjeuner environ 30 000 fois entre vos mains ? 30 000 matins. 30 000 journées. Et si vous autorisiez les vôtres à commencer par un bon souvenir, un conte d'argile et de feu ? Voici les tasses qui ont, pour Bo, une à une, leur propre histoire.
Images/Tasses_de__Bo_Filarski

Toutes ces tasses, ces chopes, ces bols, portent en eux le souvenir du tour, de la pression des mains, des formes et déformations de l'argile, de l'assemblage des émaux avec quartz et des oxydes métalliques qui gardent jusqu'à la dernière cuisson la surprise du résultat final.

Tout est là, dans ces tasses, tout ce qui leur a donné naissance. Tous les souvenirs de leur fabrication artisanale. La chaleur du four Raku associé à une journée d'été, chaude, ensoleillée, où résonnent encore les rires des stagiaires qui s'affairent au jardin. Ou la cuisson au four Anagama, si ancienne, si primitive, dont les flammes et les cendres laissent des traces surprenantes et superbes sur les pots. Tout y est. Jusqu'au plaisir de saisir une forme où la main, votre main, trouve, avec bonheur, sa place, son confort.

Vous aussi, accordez-vous le plaisir de déguster votre boisson préférée dans un mug, une chope, un bol qui vous rappellera, matin après matin, tous les détails de ces jours de stage où vous l'aurez vu naître sous vos mains. Vous y retrouverez les difficultés rencontrées et surmontées, les rires partagés, les efforts récompensés et toute la chaleureuse ambiance d'un séjour à la fois créatif et ressourçant. N'hésitez plus ! En venant tourner votre propre tasse (et plus) au cours d'un de nombreux stages aux thèmes variés, décidez dès aujourd'hui de la forme, de la couleur et de l'humeur de tous vos prochains matins.

Toutes les dates disponibles sont
ici.

Soyez les bienvenus ! Bo et Anna



Et que la dent dure !

teinte de dentA Si vous aussi pensez que le bonheur est un choix que nous pouvons tous faire, on vous considère sans doute comme une personne d'un naturel plutôt optimiste et , non contente de sourire à la vie de toutes vos dents, vous aimez certainement, tout comme moi, à la croquer de même. Mais comment persévérer sur la voie de la félicité lorsque l'une de celles-ci vous fait tout à coup défaut ?!

Seul le maître de l'art pouvait me redonner les dents du bonheur. Je me suis donc empressée de rendre visite a notre aimable Docteur Khennous. Contrairement aux idées reçues, cet arracheur de dents n'a pas menti ni d'ailleurs mâché ses mots : ma dent n'était plus réparable. Il s'est toutefois montré rassurant, m'expliquant qu'il suffisait de couvrir la racine d'une belle couronne pour que je retrouve le sourire.
Il comptait pour cela sur la grande dextérité en matière de modelage céramique d'un technicien de sa connaissance. Mon intérêt tout à coup en éveil, j'ai demandé si il nous était possible de rendre visite à ce monsieur. Et nous voici parties à la découverte d'une approche, sans doute toute différente, du travail de cette matière que nous connaissons pourtant bien.

N'ayant aucune dent contre nous, monsieur Roux nous a accueillies chaleureusement, nous présentant, avec une grande gentillesse et non sans une certaine fierté, tous les instruments et appareils qu'il utilise. Les fours à céramique nous ont paru bien petits en comparaison des nôtres !
Il nous a expliqué, avec force détails, comment, sur une base en chrome-cobalt qu'il recouvre ensuite de céramique (composée de silice et feldspath, ), goutte par goutte, couche par couche, à l'aide d'un tout petit pinceau, il construit une dent.
La céramique dentaire est spécialement conçue pour reproduire les teintes et la translucidité d'une dent naturelle mais, afin que celle-ci ressemble le plus possible à ses voisines, monsieur Roux en compose lui-même la couleur à partir de dents référentes numérotées. Dans mon cas, il fallait une nuance entre A3 et B3 (comme vous pouvez le voir sur la photo) à laquelle il a ajouté un peu d'orange et de bleu.

composee_goutte_par_goutte

Lorsque la dent est prête, c'est à dire de 10% plus grande que le résultat final escompté, il faut passer à la cuisson qui induira un rétrécissement de ce même pourcentage. Elle a lieu dans un petit four qui atteint, en trente minutes, 900°C.
Il est temps alors de retourner chez son dentiste qui procédera à l'essayage de la couronne. Une adaptation et une deuxième cuisson sont parfois nécessaires. Dès que tout est correct, le dentiste effectue la pose définitive sur ce qu'il reste de l'ancienne dent.

Et voilà : je n'ai plus qu'à sourire à nouveau à la vie de toutes mes dents en souhaitant très fort que cette belle couronne ne tombera que … quand nos poules verront pousser les leurs !

Anna

Nous accueillerons avec grand plaisir tous les anciens ou futurs mordus de céramique lors de nos prochains stages dont vous trouverez les dates ici.

A bientôt !
Anna et Bo


Des pots qui, pour avoir manqué d'air, ne manquent pas d'allure !

Cruche_Etrusque_2Le mois dernier, lors de notre séjour en Italie et plus particulièrement en Toscane, berceau de l'ancienne Etrurie, nous avons appris que, 700 ans avant JC, les potiers étrusques utilisaient déjà la technique dite de la réduction. Ce mode de cuisson consiste à réduire la quantité d'oxygène dans le four, obligeant ainsi la flamme à aller le puiser dans la terre du pot mis à cuire pour un résultat surprenant.











Cruche_Etrusque_1L'étendue de l'art romain dans toute l'Europe est indéniable et son influence s'est poursuivie au fil des siècles de manière significative. La civilisation culturelle des Etrusques, antérieure à celle des Romains en Italie et notamment en Toscane, est moins connue. Ce peuple est pourtant à l'origine de techniques artistiques dont s'inspirent encore à l'heure actuelle les potiers modernes.
La Toscane et sa voisine l'Ombrie, justement nommée « le cœur vert de l'Italie », sont le berceau de cet art étrusque que nous avons eu la chance d'admirer dans les musées de ces régions aux charmes multiples.
Les Etrusques, potiers très habiles, connaissaient déjà le tour. Ils étaient capables de produire une céramique d'une grande qualité, dont la finesse n'était pas sans rappeler celle de leurs coquillages et qui s'exportait dans diverses parties de l'Europe.





Cruche_Etrusque_3Nous en découvrons ici une particularité avec les cruches noires brillantes de leur poterie Bucchero aux formes très élégantes. Les Etrusques n'utilisaient pas l'émail pour colorer leurs céramiques. En revanche, ils maîtrisaient bien la technique de la réduction qui permet à l'argile de changer de couleur par manque d'oxygène dans le four. Partant d'une argile rouge très fine, le processus de réduction leur permettait d'obtenir alors un produit d'un beau noir profond. Les pots étaient ensuite soigneusement polis jusqu'à leur donner une brillance comparable à celle de la vaisselle de bronze, beaucoup plus coûteuse.









Cruche_Etrusque_4La région du Col du val d'Elsa et, non loin, Volterra, à l'écart des grands circuits touristiques de Toscane, sont des lieux chargés d'histoire qui ravissent les amateurs d'art, de vieilles pierres et de petits bourgs bordés de collines verdoyantes. De leurs musées, nous avons rapporté ces photos de diverses poteries étrusques dont vous pouvez admirer la forme élégante du col et les décorations minutieuses qui en ornent les anses.










Cruche_Etrusque_5Cette cuisson en réduction complète est largement utilisée dans plusieurs pays asiatiques et appliquée à diverses matières premières pour un résultat d'effets et de couleurs toujours différent.
Si cette technique éveille votre curiosité, Bo se fera un plaisir de vous informer d'avantage sur le sujet lors d'un stage dans notre centre de poterie de Vannecourt, les prochaines dates étant déjà disponibles ici.


Au plaisir de partager tout ceci avec vous.
Bo et Anna







Le tour du monde passe par Vannecourt

Vacances_CreativesLe 6 septembre dernier notre atelier de poterie voyait se clore une saison intense et extraordinaire avec un nombre record de stagiaires venus de tous horizons. Un tour du monde à notre manière dans un décor tout à son avantage puisque nous avons eu la chance d'accueillir, depuis ce printemps à la précocité estivale et tout au long d'un été pour le moins radieux, des personnes arrivant aussi bien de villes ou villages voisins que du reste de la France ainsi que de Belgique, des Pays-Bas, de Suisse, d'Italie, d'Allemagne, d'Angleterre, de Russie et même des Etats-Unis !

Tous horizons et tous âges aussi : notre plus jeune stagiaire comptant déjà onze longues années et le plus âgé des participants affichant tout juste quatre-vingt neuf printemps.

Au cours de notre semaine de jubilé, littéralement jubilatoire et ô combien mémorable, nous avons connu l'immense plaisir de recevoir Philip et Frannie Leach du Devon, potiers célèbres dans le monde entier et à qui nous avions consacré un article (ici) dans notre blog après avoir eu le privilège de les rencontrer lors de notre dernier voyage en Angleterre. Chacun a pu profiter des connaissances, du savoir-faire et de la passion de ces hôtes-professeurs improvisés. Ces rencontres sont de celles qui ne s'oublient pas et nos stagiaires, tout comme nous, garderont longtemps ce souvenir dans la mémoire de leur cœur.

Au fil de la saison, les semaines passant, débutants, confirmés (et tous niveaux intermédiaires) se mêlant avec bonheur dans nos ateliers, chaque participant a pu se découvrir, s'épanouir, se perfectionner et s'enrichir de l'autre.

Nous tenons à remercier chacun d'eux pour la convivialité, la chaleur et l'énergie positive qu'ils nous ont apportées et qui vont nous permettre maintenant de préparer avec enthousiasme la saison prochaine.


A pied, à cheval ou en voiture ? Non : à vélo !

Vacances_Creatives/Rick_CreemersLa « petite reine » étant indétrônable aux Pays-Bas, il est déjà arrivé que des stagiaires nous viennent tout droit de Hollande.... à bicyclette !

Pour notre fils Rick, cette étape n'est que le début du grand défi qu'il s'est lancé : faire le tour du monde à vélo.

En effet, parti le 1er septembre de Utrecht, ce sont 55000 kms qui attendent son courage et ses deux roues, les 500 premiers l'ayant mené, en trois petits jours, à la porte de notre atelier lorrain. Une performance si peu commune qu'il a été reçu par le maire de Château-Salins, chef-lieu de notre canton, et que notre journal local, le Républicain lorrain, lui a consacré un article où l'on apprend tous les détails de ce projet. Un exploit en solo qu'il serait le premier et le plus jeune hollandais à réaliser.

En quittant le Saulnois et prenant la direction de l'Est, Rick a eu cette réplique espiègle : « A l’Himalaya, je tourne à droite ».
Le moral semble bon ! Et c'est tant mieux car il va lui en falloir pour traverser 53 pays, de l'Inde à l'Afrique en passant par l'Australie, l'Alaska, l'Amérique du Nord, Centrale et du Sud sur le prototype conçu spécialement pour lui. Un projet de deux années, un rêve d'enfant longuement caressé et préparé auquel il peut enfin donner réalité, ses études maintenant achevées et ses diplômes en poche.

Ce prodigieux périple étant suivi par satellite, la position de Rick est visible à tout moment ici. Vous pouvez également partager un peu de son rêve en découvrant, au jour le jour, le récit de cette courageuse aventure sur son site www.55000km.com .

Sur le nôtre, vous découvrirez les nouvelles dates de nos stages. Ceramiquilt, Raku, Feu africain, Cristallisation, Anagama et Terres vernissées, tous les thèmes seront proposés.
Voir les nouvelles Dates 2016

Au plaisir de se (re)voir en 2016 !


Contrastes (d)étonnants des matériaux, formes et éléments

Comme le temps passe vite ici aussi en Lorraine mais d'une manière si réjouissante et captivante !
Voilà déjà plusieurs semaines de stages écoulées, partagées avec des personnes enthousiastes, motivées, inventives et si enrichissantes pour tous.
L'été s'est installé sur notre campagne... un soleil dynamisant vient chatouiller les esprits endormis pour exalter projets, intuition et créativité. Et comme aucune stimulation n'est à rejeter, dans le même temps, en tartes, clafoutis ou autres savoureux desserts, rhubarbe, groseilles, cerises, fraises et framboises viennent enchanter les palais !

Corps et esprits se revitalisent de concert.
Durant ces dernières semaines, à la fois régénérantes et productives, tous les thèmes (Raku, cristallisation, terres vernissées et feu africain) ont été abordés et dans chacun d'eux nous n'avons pu que constater l'étonnant contraste des matériaux, des formes et des éléments.

Les photos ci-dessous en témoignent.


Vacances_Creatives/Stage_poterie_RakuC'est tantôt un col habillé de cuivre mat que la magie du feu transforme en une bordure d'un profond rouge-orangé, tantôt un pot qui, pourtant couvert de ce même oxyde de cuivre, nous dévoile un flanc du plus pur bleu brillant égyptien.















Vacances_Creatives/Stages_PoterieC'est ici une bouteille longue et fine parée d'émaux brillants de cristaux au cobalt que les flammes nous rendent gainée d'un émaillage sobre et mat.

















Vacances_Creatives/Stage_PoterieC'est là une poterie ventrue dont les reflets d'azur se métamorphosent graduellement pour afficher tous les tons de jaune que l'on trouve dans nos œufs (suivant que nos poules se sont plus ou moins régalées de maïs) jusqu'à atteindre ce si chatoyant brun-rouge que les cheveux des femmes envient aux marrons et châtaignes.












Vacances_Creatives/CeramiquiltUn jeu de contrastes, toujours, orchestré par des techniques qui semblent magie et qui permettent toutes les fantaisies comme dans le Céramiquilt réalisé par Aadje où se mêlent en toute quiétude et pour le bonheur de nos yeux, dans la mise en scène d'un paisible petit village adossé à une colline, le pastel moelleux des tissus satinés, doux, veloutés et la gaîté brillante de mini-tablettes de céramique vivement colorées.








Dur, doux, mat, lisse, rugueux, brillant, venez découvrir et combiner vous-même, en participant à l'un de nos nombreux stages, tous les états de cette terre qui vous réservera bien des surprises.
Voir les dates disponibles  ici

Tour du monde

Raku_Blanc_Bo_FilarskiUn pot d'argile française tourné, quelque part en France, par des mains hollandaises puis trempé dans un engobe blanc d'Allemagne, émaillé ensuite avec une fritte d'Espagne, cuit enfin selon une technique ancestrale japonaise et finalement photographié entre les premières pâquerettes de mars.

Mais... que tout cela peut-il bien donner... ?
En un tour de main(s), sur l'un de nos quinze tours de potier, offrez-vous, à votre tour, un semblable tour du monde !
Durant toute une semaine, venez voyager avec nous dans le monde fascinant de la poterie au coeur de notre belle Lorraine.

Toutes les dates disponibles sont
ici
                                                                 

Un parfum de renouveau

C'est d'abord une odeur légère, discrète, différente.... Entre hiver et printemps, la nature nous fait parfois cadeau d'une belle après-midi ensoleillée et il flotte alors dans l'air un arôme inhabituel... une promesse réconfortante.

La température se fait plus douce et le silence plus serein que sévère. C'est une de ces après-midi, au calme rassurant, qui invite à la promenade solitaire.

Vacances_Creatives/Vacance_printempsOn avance au hasard d'un chemin ou le long de la petite route qui mène au village puis, assis sur une souche ou accoudé à une barrière, on s'imprègne un moment de ce parfum subtil, prometteur et de la quiétude environnante.

Bien que nous habitions ici depuis plusieurs années, j'apprécie toujours avec le même bonheur cette tranquillité sereine.

Une demi-heure déjà qu'aucune voiture n'est passée.... J'entends au loin un bruit de bois que l'on frappe. Une clôture que l'on répare peut-être avant le retour des bêtes dans les prés ou une bûche que l'on fend pour le poêle qui ronronnera encore quelques temps.

Le nuage qui caressait le flanc de la colline s'évapore doucement dans le soleil de l'après-midi. Mon immobilité invite une buse à se poser sur une branche non loin de moi pour inspecter les environs.

C'est une après-midi paisible, délicieuse, quelque part dans les champs qui entourent Vannecourt, un moment où rien ne se passe. Assise sur ma souche, je m'imprègne pleinement de tout ce rien...

Pendant nos stages de poterie où les cours ont lieu chaque matin, vous pourrez vous aussi vous détendre l'après-midi dans notre séduisante région du Saulnois.

Souhaitez-vous d'enrichissantes vacances créatives entrecoupées d'instants où, quelque part sur le bord du chemin, rien ne se passe ? Alors consultez vite les dates encore disponibles sur notre site, en cliquant ici.
Dates

A très bientôt pour le plaisir de tous,

Bo et Anna


De cristaux de glace en cristaux de feu


emaux_cristallisations_van_Bo_FilarskiQui peut nier le charme de l'hiver avec ses cristaux de neige qui diamantent le jardin et ses fleurs de givre qui habillent nos fenêtres ? Pourtant, tout au fond de certains d'entre nous, trépigne déjà une envie de printemps. On songe ainsi aux champs où, avant les cultures, se dressent les petites têtes colorées des premières fleurs..., aux arbres du verger qui laissent tomber de leurs branches une étrange neige de pétales roses ou blancs... et à ce vert tendre qui rhabille joyeusement les collines.       

A l'Atelier Filarski, nous préparons déjà tout cela : au printemps, nous organisons trois ateliers autour de cette technique de décoration céramique si particulière qu'est la cristallisation (avec des cristaux issus d'une cuisson à 1100°C).
Dans cet article, nous vous livrons deux des secrets de la formation de ces cristaux.

Les glaçures cristallines permettent d'obtenir de très beaux effets allant de la plus fine aiguille, en passant par les éventails, toujours par deux et liés par leurs pointes comme les ailes au corps du papillon, jusqu'à la fleur complète, ronde, lorsqu'ils s'ouvrent totalement, rappelant ainsi les pétales déployés d'une pensée.
Cette technique d'émaillage demande une cuisson précise et très particulière qui, dans ses variantes, permet également de créer des formes en halo, cercles concentriques semblables aux anneaux de croissance d'un arbre dont, une fois le tronc coupé, on peut compter les années.

emaille_cristallisation_Bo_FilarskiCes halos rendent la structure et la forme des cristaux toujours plus complexes et intéressantes. Au cours de nos stages, Bo vous en fera découvrir les secrets et maîtriser la technique. Ses explications simples et très claires permettront, même aux plus débutants d'entre vous, de réaliser de magnifiques pièces !

Alors si vous aussi souhaitez voir revivre au printemps, sur des pots tournés par vos mains, les fleurs de givre que l'hiver pose en ce moment à vos fenêtres, n'hésitez plus à vous inscrire à un de nos ateliers en consultant nos dates de stages ici. Voir les Dates

Saisissez vite les quelques places encore disponibles pour découvrir (ou vous perfectionner dans) le monde fascinant de l'argile, du feu et des cristaux.

Ceux qui connaissent déjà les émaux cristallins peuvent découvrir des explications techniques plus précises
en cliquant ici.
Emaux de Cristallisations



Des gouttes vitrifiées de barbotine

Vacaces_Creative_pichet_Bo_FilarskiLa terre la plus communément rencontrée autour de nous, la plus basique, est l'argile. En mêlant de l'eau à des petits morceaux de cette argile sèche, on obtient de la barbotine d'argile, boue brune, rouge ou jaune. Cette boue bien ordinaire peut toutefois se transformer en une texture fascinante, permettant de réaliser, sur des objets en céramique et par le hasard de ses coulures, des décors étonnants.














Vacances_creatives_Barbotine_vitrifiee     Vacance_Creative_Poterie

Dans notre four Anagama, nous utilisons de très anciennes recettes d'émail, où barbotine et pierres broyers se mêlent pour décorer les pots.
vacance_creative_shino vacances_creatives_shino

vacances_creativs_Bo-Filarski
La barbotine et l'émail s'assemblent, se marient, se fondent dans la chaleur intense du four pour former de petits ruisseaux semblables à de la lave qui, après refroidissement, demeurent pétrifiés sur la céramique des pots.






 
Vacances_creatives_texture_ShinoLe résultat, imprévisible magie des éléments, est toujours une merveilleuse surprise.


Aimeriez-vous explorer vous aussi ce monde fascinant de la terre en fusion ? Redécouvrir ces techniques anciennes autour de l'argile, du feu et de l'eau durant toute une semaine ? N'hésitez plus : notre stage Anagama offre encore des places disponibles.




Voir les. Dates


Leach


Nous vivons dans un monde qui va vite. Un monde régi par de multiples pressions sur de multiples boutons. Tout est standardisé et ce standard, familier, nous est même devenu rassurant. Ne sommes-nous pas rapidement perturbés, irrités lorsque le bouton ne fonctionne pas
Cependant, il existe encore un autre monde, un monde plus ancien qui nécessite temps, patience et attention. Un monde dans lequel les traditions artisanales et les vieux métiers sont redécouverts ou maintenus en vie.

Pour les potiers, un des plus grands noms dans ce domaine est celui de
Bernard Leach, né en 1887 à Hong Kong.

Leach a porté à la connaissance du public européen les traditions de la céramique asiatique. Par une étude très approfondie en Chine, en Corée et au Japon, il a patiemment appris les techniques de ces potiers ainsi que leurs traditions de décoration, les matériaux utilisés et les différentes cuissons. Son travail est inestimable et ses livres, à la fois manuels techniques et guides esthétiques qui posent de manière incisive la question du rôle de l'artiste artisan contre le manque d'âme de la production industrielle, sont encore traduits dans plusieurs langues et fréquemment réédités.
Après ces années d'étude, il a ouvert son propre atelier en Cornouailles au sud-ouest de l'Angleterre.
Son nom vit encore. Dans son atelier, on travaille encore. Ses enfants et petits-enfants ont continué la tradition dans leurs propres ateliers.


Bo Filarski visite Philip Leach dans son atelier.
Philip
                      LeachLors de notre voyage en Angleterre, dans le Devon, nous n'avons pas manqué de faire un petit tour curieux par là mais.... il n'y avait personne ce dimanche-là et nous sommes reparties un peu déçues. Nous avons à nouveau tenté notre chance le lundi, reprenant avec plaisir le chemin serré entre les haies et les petits murs si typiques de la côte nord-ouest du Devon et là, merveilleuse surprise, le potier travaillait dans son atelier !
Il était en train de tourner ce qui nous semblait être une cruche sur son vieux tour, ce vieux tour sur lequel il avait fait naître tant de pièces magnifiques au fil des années.
Avec une modestie de débutant, il disait : « Oh ! il n'est pas très réussi.... peut-être qu'il ne survivra même pas à la première cuisson... ». Pour nous qui l'observions, cela semblait une cruche déjà très intéressante mais nous comprenions son exigence : il lui fallait défendre le nom des Leach !

Il s'agissait de Philip Leach (le petit-fils de Bernard Leach ! ) qui expose de superbes terres vernissées dans sa poterie de Hartland, nommée Springfield Pottery et qu'il gère avec son épouse Frannie.


Slipware de Philip LeachDans le Devon et en Cornouailles, les potiers travaillent encore dans leurs petits ateliers où ils tournent toujours à la main, appliquent à la pipette leurs décorations traditionnelles et cuisent finalement ces pièces qui leur ont demandé tant d'expérience et de patience, dans un four à bois. Ici, nul bouton à pousser!

Nous n'avons pas manqué d'acheter quelques assiettes de Leach pour compléter notre assortiment. Pour ceux qui ne sont pas encore venus chez nous, sachez que tous nos savoureux repas sont servis dans des assiettes tournées à la main par des potiers de partout en Europe. Nous n'avons pas deux assiettes identiques, pas plus que ne sont identiques deux de nos stages de poterie ni deux cuissons de céramique !

Bien sûr, après cet enrichissant voyage, nous avons hâte d'explorer plus encore ces techniques de slibware (
poterie anglaise vernissée). Quant à vous, si l'envie vous chatouille de déguster un bon repas dans un véritable plat de Philip Leach, réservez vite votre stage ici !
Voir les. Dates
 



Des déesses « tout feu tout flammes ! »
Chaque village, chaque bourg, chaque ville française a son église, c'est bien connu. Mais au coeur d'un petit village de Lorraine, à Vannecourt, on peut trouver un autel où un dieu singulier est adoré. On l'y voit entouré, selon une lointaine tradition, de diverses petites statues de déesses du feu et des fours, de quelques fleurs, d'un bol de riz, d'un bol de sel et, bien sûr, d'un petit verre de saké.
Mais, attendez un peu ! est-ce vraiment du saké, dans ce petit verre ? ….. mais non ! on dirait bien un bon vin rouge français !
Pour en savoir plus, cliquez ici


L'hôte secret de notre prunier Reine-Claude

Qui ne connait pas les reines-claudes, ces délicieuses prunes dorées qui font le bonheur de tant de petits et grands gourmands depuis plusieurs générations ? Cette « reine des prunes » bien ronde et bien sucrée a été ainsi nommée en l'honneur de Claude de France,  femme de François 1er et surnommée La Bonne Reine.  Bonne elle l'était sans doute et l'est apparemment toujours puisque son arbre, en plus d'offrir un généreux couvert, propose maintenant le gite !
Ignorant que j'allais rencontrer un hôte mystérieux et discret, je me rendais ce soir-là comme chaque soir au poulailler sans emporter ni camera ni appareil-photo. L'heure était venue de « fermer les poules » comme on dit à la campagne afin de les protéger de l'appétit du Goupil rôdeur. Mes braves filles avaient pondu quatre beaux oeufs que ma main s'apprêtait à ramasser quand je retins mon geste, l'oeil accroché par un étrange visiteur qui profitait de cette belle soirée d'été pour se baigner dans le petit abreuvoir des demoiselles !
Pour lire la suite, cliquer ici

Qui a bon voisin a bon matin !
Lorsqu'on a passé tout l'hiver enfermé, dans une lumière chiche, à regarder les mêmes murs, à manger les mêmes plats, à respirer le même air, à piétiner les mêmes quelques mètres carrés, on éprouve, à l'arrivée des premiers rayons, une envie légitime d'autre chose.
L'envie d'ouvrir grand les yeux sur des paysages renaissants, l'envie de sentir sa peau frissonner sous la caresse d'un petit vent léger, l'envie de humer et emplir ses poumons aux parfums frais et  fleuris de la nature, l'envie de  soumettre ses papilles à de piquantes et juteuses saveurs, l'envie de marcher, sauter, courir, au loin, au large !
Bref, l'envie de revivre !
Nos courageuses voisines ont osé répondre récemment et sans faiblir à cet appel du grand air. Courageuses, oui, car il faut préciser que ces dames sont enceintes...!
(pour en savoir plus, cliquez ici)

Vacances créatives avec Céramiquilt

Vacances_Creatives/Vacances_Creatives_CeramiquiltCe printemps nous avons eu le plaisir d'accueillir une dame qui est architecte des jardins – Lissy Hurkmans.
Elle a participé à l'un de nos stages Céramiquilt.

Lissy a su combiner très harmonieusement les différentes disciplines.  cliquez ici


Recevez gratuitement les histoires les plus intéressantes regroupées
dans Le Mirabellier et devenez membre (sans aucun frais) de notre blog sur des Vacances Créatives.

Demandez dès à présent notre Ebook gratuit Le Mirabellier.


Ebook gratuit sur notre vie autour de la poterie, du feu, de l’argile, des fours...
dans la quiétude et la simplicité d’un petit village lorrain.

Par Bo Filarski et Anna Creemers


Vacances Creatives


Atelier de Ceramique Filarski
Blog page 1 2 3

accueil Boutons/knop_pour_qui tarifs dates reservation hébergement thèmes déroulement materiel galerie livre d'or blog  contact