Knoppen/fr_flag.png Knoppen/uk_flag.png
Atelier_Ceramique_Filarski

VACANCES CRÉATIVES - STAGES DE POTERIE




BLOG

Redactrice: Catherine Pariselle

Flânerie printanière entre orchidées sauvages et fossiles de 175 millions d'années

Au cours d'une semaine de stage, entre la pratique appliquée ou la découverte exaltante de la poterie et le plaisir des savoureux repas partagés, on a parfois envie, lorsque l'après-midi est douce et ensoleillée, de s'en aller battre la campagne.
A une quinzaine de minutes de notre Centre de céramique se trouve l'une des six réserves naturelles régionales de notre belle Lorraine : la Côte de Delme.
Vacance_a_theme_Saulnois Poterie_Vacance_a_theme

Ici, sur cet espace protégé d'une centaine d'hectares, vous pouvez flâner à votre aise tout en observant, entre autres plantes, une quinzaine d'espèces d'orchidées sauvages, vivement colorées, ainsi que, nichés dans le calcaire d'une ancienne carrière, des fossiles vieux de 175 millions d'années.

De par la nature même de leur sol, les pelouses calcaires de la Côte de Delme, soigneusement entretenues par les brebis qui y paissent en toute quiétude, permettent le développement d'une végétation méditerranéenne toute parfumée de thym et d'origan.

Vacances_a_theme_Poterie

Et tandis que vous déambulerez, les yeux et le cœur ouverts au spectacle de cette nature préservée, devant vos pas ou ceux des moutons guidés par leur berger et son fidèle border collie, s'enfuiront  sans doute prestement, vers le ciel ou la sécurité de l'herbe courte, la pie grièche, la mante religieuse ou le lézard des murailles.

Laissez vous tenter par notre monde de feu, d'argile, de simplicité et de nature intacte qui vous invite à vous détendre, vous ressourcer et vous recentrer sur vous-même.


Bon courage pour réparer ça !

Quel potier, débutant ou confirmé, n'a pas connu cela ? vous terminez tout juste une pièce magnifique et voilà que ça se produit : un mauvais mouvement en chargeant le four, un geste maladroit, une anse délicate qui heurte un autre pot et crac ! voilà votre jolie réalisation, tournée et travaillée avec tant de soin, en deux morceaux.
Malheureusement, il n'y a plus rien à faire lorsque l'argile est déjà sèche et dure... C'est en tous cas ce que l'on pensait jusqu'à maintenant mais...
Faire_une_Theiaire
L'an dernier, Mirjam est arrivée dans notre centre de poterie avec un cadeau un peu particulier : un grand pot contenant une substance en poudre.
« Vous devriez essayer cela : pour coller ensemble des pièces d'argile, c'est formidable ! Bien mieux que l'eau et le vinaigre utilisés jusqu'à présent.  »

Intriguée, j'ai voulu essayer et j'ai découvert que la solution, obtenue en délayant une cuillerée à soupe de cette poudre dans un pot à confiture d'eau, faisait merveilleusement bien adhérer ensemble différents éléments d'une argile pas totalement sèche mais déjà résistante comme du cuir.
Les anses, les becs, les boutons de couvercle, les décorations semblaient aspirer le support sur lequel je les appliquais.
Cette poudre était effectivement très intéressante !

A la fin de la saison, j'ai malencontreusement brisé l'anse d'une de mes carafes au moment de charger le four.
La pièce était totalement sèche. Bien plus proche de la pierre que du cuir. « Quel dommage ! Il n'y a plus rien à faire » pensai-je.... Je m'apprêtais à la jeter dans un seau lorsqu'il me revint le souvenir de cette « solution-miracle ».
Je décidai de tenter le tout pour le tout et d'essayer cette potion magique sur une argile pourtant déjà très sèche.
A l'aide d'un petit pinceau, j'en appliquai soigneusement sur les deux extrémités de l'anse ainsi que sur le corps de la carafe. Je laissai chaque partie s'imprégner du produit... je recommençai l'opération et assemblai alors les différents éléments, même si sans grande conviction quant au résultat.
Et bien, vous l'avez sans doute déjà deviné, après cuisson, l'anse était parfaitement fixée à la carafe !

Mais quelle est donc cette poudre merveilleuse … ? Tout simplement du sulfate de magnésium. Vous avez peut-être déjà chez vous ce « sel d’Epsom » aux nombreuses vertus sinon, sachez qu'on le trouve aisément en pharmacie.

Si vous aussi avez envie de coller des anses et des becs, nous vous proposons une formidable semaine de stage au cours de laquelle nous façonnerons tout spécialement de jolies théières.


Ce qui nous nourrit

Noël est de retour ! Il nous faut préparer un réveillon généreux, sain..... mais oups..... qu'allons-nous mettre sur la table cette année... ?
Et trouver de jolis cadeaux à déposer au pied du sapin...  mais mon Dieu, quoi leur offrir... ? Ils ont déjà réellement tout !
Avez-vous aussi, parfois, ce sentiment de surabondance, de débordement, d'excès dans tous les domaines ? 

Ce qui nous nourrit spirituellement, ici, et nous apporte tant de bonheur, est sans conteste la création. Créer une chose, même petite, même simple, en toute conscience et avec application est très enrichissant et toujours gratifiant.
Créer est une énergie positive qui nourrit. On concentre toute son attention sur une chose totalement différente de nos soucis quotidiens.
Durant la saison des stages, ici à Vannecourt, chaque journée se termine par le partage d'un délicieux repas et d'agréables discussions avec des personnes qui pensent de même.

Au cours de cette période nous tenons à proposer des repas sains et équilibrés. Mais pas seulement : le reste de l'année également, c'est toujours un grand plaisir pour nous de pouvoir profiter des savoureux produits de notre jardin ou de la région. En ce début d'hiver nous apprécions particulièrement les noix et les pommes de notre verger mais aussi les énormes potirons que nous devons à la générosité de notre voisin Monsieur Remi ou les haricots verts fondants du potager de notre voisine, sans oublier les œufs de nos propres poules.

Cette recette très simple de créer, de prêter attention les uns aux autres et de savoir jouir et se réjouir des richesses qui nous entourent est ce que nous aimerions partager avec vous.
Une recette toute simple où mijotent ensemble argile et feu, cerises et noix, mirabelles et tomates et la plaisante conversation de personnes complices, autour d'une table en bois dans notre jardin, à l'heure où le soleil se couche...

Pour ce Noël aussi, nous choisissons de prendre pleinement conscience et de profiter avec reconnaissance de toutes ces richesses à portée de nos mains.
Voici pour cela une délicieuse recette d'Anna : la soupe au potiron et au gingembre.
Vacances Creatives Table d Hote
Soupe au potiron, gingembre et coco (plat végétarien)

Faites revenir dans un peu d'huile, de l'oignon et de l'ail avec du poireau (ou du chou ou tout autre légume qu'il vous reste) sans oublier quelques centimètres de gingembre frais.
Versez ensuite de l'eau et portez le tout à ébullition.
Vous avez alors le temps d'éplucher une pomme de terre ou deux, une pomme, une carotte et de les ajouter à la soupe qui commence à bouillir.
N'oubliez pas les morceaux du beau potiron (ou potimarron) que vous aurez découpé en gros dés !

Après environ vingt minutes de cuisson, réduisez le tout en purée à l'aide de votre mixeur plongeant   (plus communément appelé pas nos mamans avant nous : pied à soupe).

C'est le moment d'assaisonner le tout en ajoutant, selon votre goût, sel, poivre, peut-être encore un peu de gingembre moulu, de la coriandre et un clou de girofle.
Il ne vous reste plus alors qu'à apporter un subtil parfum de coco. Vous pouvez pour cela utiliser de l'huile de coco ou de la noix râpée ou encore de la crème (ou lait) de coco.

Goûtez pour vous assurer que tout cela vous convient, parsemez si vous le souhaitez d'un peu de fromage râpé et.... Bon appétit !

Joyeux Noël et bonne année !

Bo et Anna

Four à bois réalisé en bouteilles de verre

Nombre de ceux qui ont suivi un de nos stages de poterie ont également visité l'ancienne usine de faïences de Sarreguemines.
La semaine passée, ce fascinant musée célébrait, lors d'un week-end riche en surprises et en festivités, ses vingt ans d'existence, vingt années au cours desquelles il n'a cessé d'évoluer.
De nombreux potiers et céramistes étaient invités à faire démonstration de leurs talents.
Nous aussi étions de la fête : plus de 2000 visiteurs ont ainsi pu observer Bo dans ses démonstrations de travail sur le tour.
En cette occasion très spéciale, jeunes et moins jeunes ont eu toute liberté de s'essayer eux aussi à cette technique .
L'originalité était également au rendez-vous : certains potiers ont érigé un four à bois en utilisant de simples bouteilles en verre vides. De quoi étonner plus d'un visiteur !
A la tombée du soir, un grand feu est venu illuminer l'ancienne cheminée d'une antique machine à vapeur qui, éclairée par les flammes, constituait à elle-seule un décor superbe.

Four_realise_en_bouteilles_de_verre
Four_a_bois_realise_en_bouteilles_de_verre
Cheminee_Moulin_de-La_Blies
Rejoignez-nous l'an prochain en participant à l'un de nos nombreux stages de poterie et visitez, vous aussi, ce fantastique musée de la céramique.
Nous proposons plus d'une vingtaine de semaines de stages sur des thèmes variés dont vous pouvez découvrir la diversité en cliquant ici.

Nous vous accueillerons avec grand plaisir !

Bo et Anna

Le pot du mirabellier

Notre e-book gratuit a été téléchargé plus de mille fois.
Sur sa couverture, on peut voir notre fille Ruby sauter vivement d'un mirabellier.
Ce printemps, il nous a malheureusement fallu nous résoudre à abattre ce vieil arbre, arrivé au bout de sa vie fruitière après de longues années à nous régaler de ses savoureux fruits dorés.
Dans la tradition Wabi Sabi qui nous est chère, Alain Monchot, tourneur sur bois de son état, a tourné un pot splendide à partir du bois cerné, marqué, creusé de notre vieux mirabellier.
Le_pot_du_mirabellier
Par bonheur, notre gourmande prévoyance nous avait fait replanter de jeunes mirabelliers il y a quelque années déjà et c'est avec grand plaisir que nous vous convions, cette saison encore, à venir déguster leurs tendres fruits, symboles ensoleillés de la Lorraine, au cœur même de notre jardin.

Il nous reste quelques places disponibles dont vous pouvez consulter ici les dates.
Au plaisir de vous recevoir bientôt !

Bo et Anna

A la recherche de Wabi Sabi

Elles venaient d'un monde artificiel, du petit et très riche état du golfe persique, le Qatar. Deux étudiantes qui souhaitaient apprendre la poterie. Elles ont parcouru des milliers de kilomètres pour finalement aboutir ici, dans notre petit village lorrain, où elles ont, pour la première fois de leur vie, foulé l'herbe d'un pâturage, appris à se garder des orties et même observé durant tout un quart d'heure, avec une patiente curiosité, la lente progression d'un escargot qui cheminait, d'un train de sénateur, dans le jardin.
Que venaient chercher chez nous, de nous, ces jeunes femmes qui vivent dans un monde semblant déjà appartenir au futur ?
Apprendre la poterie, bien sûr, mais aspireraient-elles à tourner des pièces modernes, sobres et élégantes ou des pots très classiques, bordés d'un petit liseré d'or... ?

C'est alors que l'expression Wabi Sabi est venu éclairer en moi ce que je pouvais leur offrir et qu'elles recherchaient peut-être en venant ici.
Qatar
Q
Poterie Raku par Bo Filarski

Raku_Stage_de_Poterie
Wabi Sabi est une locution japonaise qui exprime un concept esthétique liant l'humilité, la contemplation des choses naturelles, leur simplicité et l'usure, la patine que leur portent le travail du temps et des hommes. Bref, toute la beauté des choses modestes dans leur imperfection et leur impermanence.

Nos deux étudiantes ont adoré cette semaine ressourçante passée dans notre petit village sans prétention. Elles ont goûté et apprécié chacun des plaisirs ordinaires de notre vie simple, aux portes de la nature.
Elles sont finalement reparties, toutes chargées de leur nouveau savoir-faire et de leurs premiers pots Raku. Le cœur serré, elles ont dit au-revoir à la paix de notre Saulnois et, après être repassées par un hôtel cinq étoiles de Paris, ont regagné leur ville dans le désert.

Voulez-vous, vous aussi, découvrir, ressentir, saisir toute la beauté de l'imperfection appliquée à la poterie dans l'esprit Wabi Sabi ? Alors n'hésitez plus et consultez les dates encore disponibles en cliquant ici

Soyez les bienvenus,

Bo et Anna

GRATUIT
Recevez gratuitement les histoires les plus intéressantes regroupées
dans Le Mirabellier et devenez membre (sans aucun frais) de notre blog sur des Vacances Créatives.
Demandez dès à présent notre Ebook gratuit  Le Mirabellier.

Ebook gratuit sur notre vie autour de la poterie, du feu, de l’argile, des fours...
dans la quiétude et la simplicité d’un petit village lorrain.

Par Bo Filarski et Anna Creemers

Le_Mirabellier

Atelier de Céramique Filarski pour des vacances créatives.
Stage de poterie en Moselle, séjour avec table et chambre d'hôte.


Blog page 1 2 3